Restauration intérieur d'une malle 

Les intérieurs de malle sont constitués de deux parties, la cuve et le capot. La cuve est la partie inférieure de la malle, là ou le contenu est stocké. On retrouve généralement à l'intérieur de la cuve, une série de châssis entoilé, 1, 2 ou 3 en fonction de la hauteur de la malle. Ces châssis servait à maintenir les vêtements du client en toute sécurité et pouvait parfois être aménagés de façon spécifique, pour accueillir les cols, une canne, un parapluie, des chaussures, le chapeau, etc.

On retrouve dans le capot, la partie supérieure de la malle, une série de rubans tendus sur une surface molletonnée. Originellement conçu pour venir épouser la forme et protéger le contenu de la cuve une fois la malle fermée, c'est rapidement devenu un signe distinctif des malles de luxes, ainsi qu'un très pratique "porte photos". Dés que le client ouvrait sa malle, il pouvait directement voir ses photos de famille, épinglées dans le molleton ou coincées entre les rubans lainés.

Cette malle a été restaurée entièrement a l'intérieur. Nous avons d'abord supprimé le revêtement d'origine en toile de lin, puis préparé le support en bois à recevoir un nouvel habillage. Cette préparation nécessite la pause d'une première toile "cartonnée" sur le bois, de façon à harmoniser l'ensemble et éviter les bulles ou imperfections sur le revêtement final. On découpe ensuite les morceaux de toile aux dimensions exactes de la cuve, de façon à recouvrir le premier support cartonné. Un plis est ajusté sur les bords, pour finir correctement l'entoilage. On peut par la suite ajouter une série de clous autour de la tranche et ainsi assurer un parfait maintient de la toile apposée. 

Réfection en toile de la cuve

Capot en étoile 

Malle courrier tissée Louis Vuitton, vers 1902

Un ruban de coton est tendu sur 8 points distinctifs, de façon à former un motif en étoile. Moins sophistiqué qu'un capiton habituel, ce revêtement été souvent utilisé pour les malles finition métalliques ou recouvertes de toile noire. 

Capot capitonné 

Malle cabine Louis Vuitton rayé, vers 1880

Une matière matelassée est fixée sur le capot, puis recouverte d'une toile satinée, tendue et cloutée à chaque extrémités. On vient par la suite présenter plusieurs bandes de ruban en coton, tendues en symétrie grâce à une série de clous. 

Réfection d'un capiton 

Malle wardrobe Goyard en Goyardine, vers 1915

Capiton d'origine avec le sergé de coton taché sur toute la partie gauche

Retrait des anciens rubans et des clous recouvrant la toile tendue

Retrait de la toile tachée et de l'ancien molleton en laine

Changement du molleton en laine et préparation du nouveau sergé

Cloutage et fixation des nouveaux rubans (blanc sur la demande de l'acheteur). 

Devis de restauration - Expertise de vente gratuite 

Charly : +33 (0)6 43 65 42 45 - David : +33 (0)6 24 85 02 96

Mail : contact@bagagecollection.com

Les modèles

 © 2020 by Charly Martin

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon